EgaliTED - Autisme
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
Recommandations officielles et guides associatifs
L'autisme: c'est quoi ?
Les causes de l'autisme
Dépistage
Diagnostic
Comment obtenir un diagnostic
Autisme avec retard mental
Lexique de l'autisme
Diagnostics erronés
Les diagnostics obsolètes ou erronés
 
 
En France, beaucoup de professionnels en principe aptes à dépister et diagnostiquer  les enfants porteurs de TED ont des connaissances obsolètes sur l'autisme et donc sont souvent peu compétents. Ces professionnels, pédopsychiatres, psychologues, psychomotriciens ou éducateurs, sont encore trop souvent formés à la vision psychanalytique de l'autisme que la plupart des autres pays ont abandonnée depuis 40 ans. Ces conceptions obsolètes se traduisent dans les faits par des professionnels qui:

  • refusent de poser un diagnostic pour ne pas "enfermer l'enfant dans une étiquette dont il ne pourrait plus sortir" (alors qu'au contraire il est vital de savoir au plus tôt de quoi souffre l'enfant afin de mettre en place une prise en charge adaptée) ;
  • pensent que l'enfant ne parle pas parce qu'il ne le veut pas (alors qu'il n'en est pas capable ou ne sait pas comment faire) ;
  • pensent qu'il faut "attendre l'émergence du désir de communiquer" et qu'en attendant toute prise en charge de type orthophonie est inutile (ce qui est à la fois parfaitement faux et complètement stupide) ;
  • pensent que l'enfant se replie volontairement sur lui-même pour échapper à un traumatisme, qu'on reproche en général aux parents (divorce, parent souvent en déplacement professionnel, naissance d'un frère ou d'une soeur, décès d'un grand-parent...), ce qui est erroné (il n'y a pas plus d'autistes chez les familles divorcées que chez les autres par exemple) ;
  • ou encore pensent que l'enfant n'a pas réussi à accéder au langage du fait d'une incompétence maternelle ou d'une relation mère/enfant déficiente qu'il convient de "soigner" par des "soins psychiques" tels qu'une psychanalyse de la mère ou une thérapie mère-enfant (ce qui est inutile, cette conception de l'autisme étant totalement erronée).
De ce fait, à la place d'un précieux diagnostic précoce, ils conduisent les personnes autistes et leurs familles dans des impasses et leur font perdre des mois ou des années en prises en charge inutiles.
 
 
 
D'autres professionnels de santé tels que pédiatres, généralistes, psychologues scolaires ou encore puéricultrices et médecins de crèche ou de pmi ne sont pas assez formés en ce domaine, et se réfugient souvent derrière l'expression habituelle : "il a un petit retard qui va s'arranger en grandissant". Or, l'expérience le démontre amplement, un parent qui s'inquiète se trompe rarement. La Haute Autorité de Santé préconise de TOUJOURS écouter les parents. Il est souvent nécessaire de se replier vers des psychologues spécialisés dans les TED dont la consultation n'est pas prise en charge par la sécurité sociale.
 
 
 
Il arrive aussi que ces professionnels posent des diagnostics selon la nomenclature française (CFTMEA-R), en contradiction avec les recommandations de la HAS, et ne mentionnent pas la correspondance avec la CIM-10. Les parents peuvent ainsi recevoir des diagnostics peu clairs, incompréhensibles, voir franchement erronés, comme ces exemples (vécus) : 
  • "dépression de l'enfant" 
  • "psychose infantile"
  • "dysharmonie" (infantile, évolutive, ou psychotique) => diagnostic erroné le plus fréquent 
  • "trouble envahissant du comportement"
  • "retard global".
 
 

Tout diagnostic de ce type doit amener les parents à envisager l'hypothèse de l'autisme et à chercher un diagnostic compétent au CRA de leur région (voir la page "diagnostic"). On lira avec profit ce texte publié sur le site de Autisme France

L'autisme et les autres TEDs ne sont PAS des "psychoses" et tout professionnel qui parle d'enfant "psychotique" doit inciter les parents à la plus grande prudence et à chercher un diagnostic plus compétent ailleurs. Autisme France a d'ailleurs compilé et publié un "livre blanc" qui rassemble des témoignages de victimes de mauvais diagnostics et prises en charge inadaptées, afin de mettre en garde les familles: cliquer ici.

 


BienvenueAutisme infosPrises en chargeEcole, AVS, Inspection d'AcadémieAdministratif, MDPHQuotidien, aides, outils et liensFACEBOOK EGALITED