EgaliTED - Autisme
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
Trouver une prise en charge
TEACCH
ABA
Approches développementales
Scénarios sociaux
Orthophonie, PECS, MAKATON
Psychomotricité et Ergothérapie
Médicaments et autisme
Psychanalyse et hopital de jour
Approches biomédicales
Vaccins, cellules souches...
Bibliographie scientifique
Intégration sensorielle
De nombreuses personnes adultes avec autisme rapportent leurs particularités sensorielles: hypersensibilité ou hyposensibilité, dans les domaines visuels, auditifs, tactiles le plus souvent. Pour d'autres, s'il n'y a pas d'hyper ou d'hypo-sensibilité, il peut y avoir des difficultés de gérer simultanément des informations en provenance de leurs sens: la personne parviendra à fixer son attention sur les informations visuelles, par exemple, mais ne captera pas les informations auditives; elle regardera bouger la bouche de son interlocuteur sans enregistrer ce qu'il lui dit.

Un autre exemple est la "machine à serrer" de Temple Grandin, qui l'apaisait par application d'une pression sur le corps, cette pression étant contrôlée par Temple Grandin elle-même. 
"Ensuite, elle raconte son histoire. Comment elle était tourmentée par les bruits, le contact physique et les odeurs qui pénétraient son système nerveux cent fois plus fort que la normale, comment elle se refusait à tout baiser, à tout câlin maternel, criait, mordait, griffait, perdant complètement le contrôle d'elle-même, parce que ses sous-vêtements lui faisaient l'effet d'être en papier de verre. " Je me battais constamment contre des lions. La sonnerie du téléphone était pour mes oreilles comme la fraise du dentiste qui atteint le nerf, je détestais les robes parce que mes cuisses frottaient alors l'une contre l'autre et les cris des enfants lors d'une fête d'anniversaire étaient une véritable torture ".
(...)
Nous entrons dans sa chambre à coucher. À côté de son lit étroit se trouve un appareil fait de cuir, de bois contre-plaqué et de métal. " Ma machine à serrer " dit Grandin, " certains l'appellent la machine à câlins ". Elle dit cela sans le ressentir comme une violation de son intimité et présente l'appareil avec le même sérieux, qu'elle aurait en présentant un article tiré du magazine Science. Elle enclenche le compresseur, se faufile à plat ventre entre des coussins en cuir disposés en forme de V, pose le menton sur un support et, étirant son bras, actionne de la main un levier. L'air comprimé siffle, les coussins de cuir se resserrent lentement et enserrent son corps, des épaules jusqu'aux genoux. " Je peux régler moi-même la pression, parfois forte, parfois faible, parfois continue, parfois intermittente. Ensuite je me sens soulagée et détendue. Vous autres non-autistes vous ressentez cela dans vos relations. Veux-tu essayer la machine ? "

Chez les enfants et adultes autistes ce type de difficultés peut générer de graves troubles de comportement, surtout chez les enfants non verbaux et sans moyen de communication alternatif, qui ne savent pas exprimer leurs difficultés sensorielles. Ainsi un autiste hyperacousique peut se mettre à pousser des cris en classe, perturbant l'enseignant et ses camarades, parce qu'il ne supporte pas le bruit de la machine à café dans la pièce d'à côté. Dans des cas extrêmes ces difficultés peuvent générer des crises graves, dont l'origine échappe à l'entourage, avec le risque de décider "à chaud" d'une prescription de neuroleptiques qui ne serait pas nécessaire ni même appropriée.

De plus ces difficultés sensorielles peuvent être des freins voire des obstacles insurmontables pour l'efficacité d'une prise en charge. Elles pourraient expliquer, chez certains autistes, le peu d'efficacité même des meilleures prises en charge éducatives.

Pour aider les autistes affectés de difficultés sensorielles, il y a quelques pistes simples et de bon sens à tester:
  • faire un bilan visuel et orthoptique, afin de voir s'il y a besoin de lunettes ou de rééducation orthoptique
  • faire un bilan ORL dans le but de détecter une éventuelle hyperacousie, qui peut être largement aidée par l'utilisation de prothèses (bouchons d'oreilles)
  • en cas d'hypersensibilité tactile, être vigilant sur le choix des tissus pour les vêtements et prévenir l'entourage.
Au-dela de ces pistes simples, il existe des prises en charge dites "d'intégration sensorielles" pratiquées notamment par des ergothérapeutes. Ce type de thérapie n'a pas encore à ce jour démontré son efficacité mais les recherches se poursuivent. Ainsi les recommandations de la HAS mentionnent:
"Les pratiques dites « d’intégration sensorielle », très diverses, n’ont pas fait preuve de leur efficacité au vu des données publiées ; cependant, pour certains enfants/adolescents avec TED dont les évaluations du fonctionnement montrent des particularités sensorielles ou motrices, les pratiques ci-dessous peuvent apporter des bénéfices en termes d’attention, de réduction du stress ou de comportements inadaptés aux stimulations sensorielles (accord d’experts).
En cas de troubles praxiques, posturaux, toniques, ou gnosiques interférant avec leurs activités quotidiennes (habillage, alimentation, loisirs) ou leurs apprentissages scolaires (écriture, lecture), la psychomotricité et l'ergothérapie peuvent être proposées, parfois de façon combinée, pour favoriser le développement de la motricité et des praxies et proposer des aménagements de l'environnement permettant d’éviter les sur-stimulations ou au contraire favoriser des stimulations suffisantes, par exemple au niveau du bruit, de la lumière, ou au niveau tactile (perspectives ergonomiques) (accord d’experts).
Dans les cas où une hypersensibilité importante existe, un travail d'atténuation ou de modulation de cette sensorialité exacerbée peut être proposé, ainsi qu’un aménagement de l’environnement pour agir sur les stimulations sensorielles gênantes (lumière, bruit, etc.). Dans les cas où une hyperacousie est mise en évidence et entraîne une souffrance chez l’enfant/adolescent, des filtres auditifs peuvent être proposés pour limiter les effets négatifs de l’hyperacousie sur la concentration de l’enfant/adolescent.
Les pratiques dites « d’intégration auditive », dont la méthode Tomatis, ont fait preuve de leur absence d’effets ; elles ne sont pas recommandées pour les enfants/adolescents avec TED (grade B)."

Les parents d'enfants autistes concernés par ces questions d'intégration sensorielle pourront utilement s'intéresser aux techniques mises au point en particulier par Jean Ayres. On trouvera quelques liens utiles ci-après:
 
L’INTEGRATION NEURO-SENSORIELLE EN ERGOTHERAPIE (méthode selon Jean Ayres, USA) 

Document Québecois sur l'intégration Sensorielle

Video sur l'intégration sensorielle


BienvenueAutisme infosPrises en chargeEcole, AVS, Inspection d'AcadémieAdministratif, MDPHQuotidien, aides, outils et liensFACEBOOK EGALITED