EgaliTED - Autisme
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
Trouver une prise en charge
TEACCH
Approches développementales
Scénarios sociaux
Orthophonie, PECS, MAKATON
Psychomotricité et Ergothérapie
Intégration sensorielle
Médicaments et autisme
Psychanalyse et hopital de jour
Approches biomédicales
Vaccins, cellules souches...
Bibliographie scientifique
ABA

 

Que veut dire ABA ? Qu'est-ce que l'ABA ? Qu'est-ce que ce n'est pas...
 
ABA = Applied Behavioral Analysis = Analyse Appliquée du Comportement
 
Plusieurs scientifiques et chercheurs en psychologie (Skinner en particulier), depuis le début du vingtième siècle, ont découvert différents principes qui régissent les comportements (dont les comportements privés : pensées..., émotions...).
 
L'ABA c'est l'application de ces principes et lois afin de créer ou modifier des comportements qui revêtent une importance sociale pour la personne et la société.
 
Son application à l’autisme a été initiée par Ivar Lovaas dans un programme de recherche à l’université de Californie (UCLA). Il a créé un programme d’intervention éducative comportementale précoce (avant 3 ans) et intensive (de 20 à 40 heures par semaine) et évalué ses résultats au bout de 3 ans, puis au bout de 20 ans (étude de suivi de cohorte). A partir de ses travaux (années 70/80), d’autres ont pris la suite et développé plusieurs types de prise en charge comportementale pour les autistes, tel l’ABA-VB (Verbal Behavior), centrée sur le développement du langage verbal. Le « programme Lovaas » originel est encore largement utilisé (il est notamment enseigné à l’université de Lille 3), mais ces « nouvelles version » de l’ABA commencent à se répandre en parallèle chez les psychologues ABA.

Vous trouverez des videos (en anglais) montrant dans la pratique comment utiliser l'ABA avec un enfant autiste en cliquant sur l'image:
 

 
Un article intéressant sur le sujet, par le Pr Bernadette Rogé: "L'approche comportementale: histoire, évolutions et exigences actuelles.

L'ABA ne s'applique pas qu'à l'autisme
! Il existe des professionnels spécialisés en ABA (mais encore très peu en France) qui aident des patients avec de nombreuses pathologies (addictions - TOC - dépression - schizophrénie etc.) ou des professionnels qui ne s'occupent pas directement de "pathologies" mais qui fournissent des aides pour la vie quotidienne (ex : gestion des comportements alimentaires - thérapies de couples ou familiales etc.).
 
L'ABA n'est pas non plus une "méthode" miracle ou innovante, ce n'est d'ailleurs pas du tout une "méthode" : c'est plutôt un cadre théorique et pratique qui oriente les professionnels dans leurs actions afin d'aider les patients. L'ABA existe depuis de nombreuses années mais ce n'est que récemment que les médias ont découvert son existence.
 
Une bonne définition de l'ABA, mais un peu plus compliquée, est celle de Baer, Wolf et Risley (1968) : "l'ABA est le processus d'application des principes du comportement à l'amélioration de comportements spécifiques et consiste simultanément à évaluer si les changements observés sont attribuables au processus d'application, et si oui, à quelle partie de ce processus."
 
Les lettres A.B.A viennent de l'anglais "Applied Behavior Analysis", ce qui se traduit en français par différents termes : Analyse appliquée du comportement, Analyse comportementale appliquée, analyse du comportement appliquée etc.
En fin de compte, nous préférons le terme analyse du comportement appliquée car il permet de bien comprendre que c'est l'analyse du comportement qui est appliquée à tel ou tel problème, apprentissage, trouble, telle ou telle pathologie...
 
 
Ceci amène à se demander ce que peut bien être cette 'analyse du comportement' !?!
L'analyse du comportement est la science qui étudie les comportements des organismes. Cette science est née au début du 20ème siècle et on considère que c'est John B. Watson qui a initié le changement de cap de la psychologie de l'époque, qui s'occupait alors quasiment exclusivement des 'états de conscience', des 'images mentales' et autres processus mentaux. Selon Watson (1913) : "Les objectifs [de la psychologie] sont la prédiction et le contrôle du comportement". Ici, Watson place bien la psychologie comme une science, qui doit être capable de donner des prédictions quant à l'apparition ou pas de certains phénomènes (ici des comportements) et qui de plus doit être capable de les contrôler. Une des branches de l'analyse du comportement est l'analyse expérimentale du comportement qui, pour simplifier, consiste en la recherche et la mise en évidence, en laboratoire des principes guidant l'apparition des comportements des organismes.
 
L'analyse du comportement appliquée est la branche de l'analyse du comportement qui se préoccupe de la façon d'utiliser (d'appliquer) auprès de sujets humains les résultats obtenus en laboratoire, afin de comprendre et de modifier les comportements humains.
 

 
Ethique et ABA
Ici sont présentés quelques points qui sont mentionnés par le Behavior Analyst Certification Board (BACB), organisme qui s'occupe de certifier les compétences des analystes du comportement. La version complète, bien plus vaste (en anglais) peut être trouvée ici.
En France, la plupart des professionnels qui travaillent dans le domaine de l'ABA sont également psychologues. Nous sommes tenus de respecter en plus la charte de déontologie des psychologues.
 
 
        Conduite responsable d'un analyste du comportement
Les analystes du comportement se basent sur des compétences scientifiques et professionnelles lorsqu'ils émettent des jugements professionnels ou scientifiques dans le cadre de services aux personnes ou dans le cadre éducationnel ou professionnel.
Les analystes du comportement ont le devoir d'actualiser leurs connaissances et compétences en se tenant informés des avancées dans leurs domaines de spécialités.
 
 
        Les responsabilités des analystes du comportement envers leurs clients
Les clients sont toutes les personnes physiques ou morales à qui l'analyste du comportement fournit un service.
L'analyste du comportement à le devoir de recommander les procédures de traitement scientifiquement reconnues comme étant les plus efficaces, sur le court et sur le long terme.
 
 
Evaluation des comportements
Les évaluations réalisées par les analystes du comportement se basent sur des informations et techniques suffisantes pour mettre en évidence la probabilité de véracité de leurs hypothèses.
L'analyste du comportement décrit les objectifs des programmes de modification des comportements au client avant d'implémenter le programme.
L'analyste du comportement décrit les conditions qui sont nécessaires afin que le programme soit efficace.
 
 
        L'analyste du comportement et les programmes de modification des comportements
  Les analystes du comportement développent des programmes qui sont basés sur les principes de l'analyse du comportement.
  Les analystes du comportement doivent obtenir l'approbation du client avant d'implémenter un programme.
  L'analyste du comportement recommande l'utilisation de procédures de renforcement et non de procédures de punition dès que cela est possible. Si la mise en place d'une procédure de punition est nécessaire, l'analyste du comportement inclut toujours des procédures de renforcement de comportements alternatifs.
  L'analyste du comportement minimise l'utilisation de renforçateurs qui pourraient être dangereux pour le client (ex : cigarettes, nourriture sucrée ou grasse).
Le programme est modifié en fonction des données collectées.


BienvenueAutisme infosPrises en chargeEcole, AVS, Inspection d'AcadémieAdministratif, MDPHQuotidien, aides, outils et liensFACEBOOK EGALITED